yvelines-essonne-hlm

Favoriser le maintien à domicile

Le « Café de l’autonomie et du bien-être » dans le parc Hlm, une démarche innovante conduite par SOLIHA Yvelines Essonne

Île-de-France

Face à l’enjeu du maintien à domicile des personnes âgées dans le parc Hlm, SOLIHA Yvelines Essonne est un acteur de l’innovation du « bien vieillir chez soi ».

 

En 2018, SOLIHA déploie dans le Mantois (78) un projet expérimental d’ateliers d’information et de sensibilisation au “bien vieillir chez soi” à destination à des locataires du parc social avec un groupement d’organismes Hlm. Le bilan de cette action a été très positif :

  • L’action est valorisante pour les locataires : « des experts viennent chez eux ». Elle est aussi couplée au sentiment d’être « comme chez eux » ;
  • La communication en amont et durant tout le projet, y compris « le bouche à oreille », joue un rôle important ;
  • Les conditions de réussite reposent sur :
    • le portage par la direction de l’organisme Hlm
    • la mobilisation du personnel de proximité.

Sur la base de ce bilan, et en complément des missions d’accompagnement technique et financier à la réalisation de travaux, SOLIHA a saisi l’opportunité des appels à projets de la conférence des financeurs pour concevoir et déployer des ateliers de sensibilisation au sein de résidences d’habitat social.  Le projet « Des Café de l’autonomie et du bien-être » voit le jour au printemps 2019 et est en cours de déploiement.

 

Construits avec le bailleur Essonne Habitat, ces ateliers ont pour objectifs de :

  • Favoriser l’adaptation de l’habitat en amont de la dépendance et le capital santé des locataires,
  • Promouvoir l’accès aux équipements et aux aides techniques,
  • Faire de l’appartement un lieu de lien social et de convivialité support d’échanges autour des animations et services proposés,
  • Favoriser la (ré) appropriation de l’environnement extérieur proche.

 

Mis en œuvre dans un appartement de chacune des quatre résidences sélectionnées par le bailleur à Ris-Orangis, Corbeil Essonne et Sante-Geneviève des Bois, le projet du « Café de l’autonomie et du bien-être » se veut pragmatique, participatif, interactif et apprenant.  Trois ateliers sont organisés dans des appartements représentatifs du parc d’habitat social, favorisant ainsi la venue de locataires et l’appropriation des animations. Le quatrième est dédié au cheminement à l’extérieur du logement et de la résidence. Animés par un binôme d’ergothérapeutes, ils sont construits en tenant compte des cultures et rythmes de vie des locataires. Le thé et le café d’accueil initient l’ambiance conviviale et créatrice de lien social. Une grande place est laissée aux échanges : identification par les locataires des situations à risques, partage de bonnes pratiques, mises en situation, animation autour du jeu des 1001 Buches. L’un des moments clé est la présentation d’aides techniques” facilitant plusieurs gestes de la vie quotidienne (ouverture de bocaux, pince pour ramasser des objectifs par terre ou en hauteur, chausse-pied sans se baisser,…)

 

La démarche de prévention, développée par SOLIHA Yvelines Essonne, à travers ces ateliers participatifs, a fait ses preuves. Elle a vocation à se développer sur le territoire francilien et au-delà, par le Mouvement SOLIHA. Elle complète les autres partenariats développés avec les bailleurs Hlm, tel celui développé par l’Union régionale Ile-de-France SOLIHA qui a signé 73 conventions et marchées avec des organismes Hlm visant à adapter le logement des locataires au vieillissement.


La Caisse nationale de solidarité de l’autonomie a mis en place la conférence des financeurs, qui impulse une dynamique coopérative et opérationnelle entre acteurs volontaires.

Pilotée à l’échelle de chaque département par les Conseils départementaux, elle regroupe différents partenaires : Caisses de Retraite dont la CNAV, la CPAM, l’ARS, mutuelles, …. Elle permet de coordonner les actions de prévention de la perte d’autonomie des personnes âgées de 60 ans et plus et leurs financements