Mise en place de logements locatifs sociaux à Mayotte

Favoriser l'accès au logement

SOLIHA Mayotte développe un dispositif d’intermédiation locative en sous-location

Outre-mer

Un dispositif d’intermédiation locative en location / sous-location a été mis en place par SOLIHA Mayotte en octobre 2017 dans le cadre d’une convention pluriannuelle d’objectifs 2017 – 2019 avec la Direction de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale. Ce dispositif, premier du genre à Mayotte, a également été appuyé par la Fondation Jean-Marie Bruneau et la Fondation de France.

Dans ce cadre, SOLIHA, agréé au titre de l’intermédiation locative sociale, propose un dispositif d’intermédiation locative de type SOLIBAIL. Il s’agit de capter des logements publics ou privés en location / sous-location, avec ou sans bail glissant, complété par une gestion locative adaptée et un accompagnement social des familles logées. La mission de prospection de SOLIHA permettra la mobilisation de 20 logements locatifs sociaux en trois ans.

Pour lancer le dispositif, SOLIHA a négocié avec la Société immobilière de Mayotte (SIM) la prise à bail de six appartements de type T4 pour des familles orientées initialement par le SIAO. Pour renforcer sa communication à destination des acteurs locaux et des ménages-cibles, SOLIHA a produit et diffusé des supports pédagogiques d’information. L’objectif principal est que l’ensemble des prescripteurs potentiels (assistantes sociales de secteur, la branche famille de la Caisse de sécurité sociale de Mayotte, les CCAS, les associations) soit représenté dans le SIAO pour orienter les familles en difficulté de logement.

SOLIHA Mayotte gère actuellement 8 logements en intermédiation locative captés auprès de la SIM et un logement chez un propriétaire privé. Un accompagnement social vers l’accès aux droits est également mis en place pour mieux guider les familles dans leur démarche administrative : instruction des dossiers de demande d’aide au logement auprès de la CSSM, qui gère la branche CAF à Mayotte, orientation vers l’Unité territoriale d’action sociale (UTAS) de M’tsapéré, etc.

Au-delà de la SIM, SOLIHA Mayotte développe des partenariats avec d’autres structures afin de mutualiser les moyens et les compétences et développer ainsi son activité de gestion, tels l’UTAS, le SIAO, l’UDAF, la CSSM, des associations locales de solidarité ou encore du Conseil départemental, dans le cadre du FSL. Un partenariat a également été mis en place avec GROUPAMA pour bénéficier de tarifs intéressants pour les assurances habitation des logements gérés au sein du dispositif d’intermédiation locative. A l’avenir, SOLIHA souhaite aussi développer des partenariats, notamment avec Électricité de Mayotte (EDM) et l’ADEME, pour la distribution gratuite de Lampes basse consommation (LBC)  pour favoriser les économies d’énergie.

L’association a pour objectif dans un futur proche d’étendre ses partenariats dans l’ensemble des communes de l’île afin de faire connaître ses missions et de développer son action sur le parc privé que ce soit en location / sous-location mais aussi en mandat de gestion.

Pour compléter le dispositif de l’État, SOLIHA vient de signer une convention d’objectifs avec la mairie de Mamoudzou qui finance un projet d’intermédiation locative de 15 logements. Ces logements permettront notamment le relogement provisoire des familles concernées par des opérations de résorption d’habitat insalubre.

Un autre projet est également en cours, avec les mêmes objectifs, avec la Communauté des communes du centre ouest de Mayotte, regroupant 5 communes (CC.O.), pour la captation de 10 logements.

Contact : www.mayotte.soliha.fr

 

Cet article fait partie de SOLIHA News #4
Vous n’êtes pas encore inscrit ?
Inscription en ligne en cliquant ici
Consulter SOLIHA News #4 : en cliquant ici

Pour plus d’information, prenez contact avec un conseiller SOLIHA au 0812 13 14 15 (prix d’un appel local + 0,05 €/minute) ou contacter l’association SOLIHA la plus proche de chez vous en cliquant ici