25-Nov-2019 -

SOLIHA et la Fondation JM Bruneau : un partenariat pour soutenir les projets participatifs des habitants des pensions de famille

Suite à un appel à candidature, 11 candidatures ont été reçues. Les projet seront mise en œuvre grâce au soutien de la Fondation JM. Bruneau.

La Fondation JM.Bruneau, déjà partenaire du Mouvement SOLIHA sur la question du développement des AIS, soutient le travail de la Fédération sur les pensions de famille et la participation des habitants. Dans ce cadre, un fonds de 50 000 euros a été mis en place par la Fondation pour le cofinancement de projets participatifs proposés par les habitants des pensions de famille. Un appel à projets « Participation des habitants en pensions de famille SOLIHA 2019 » a été lancé par la Fédération en Juillet dernier auprès des 29 pensions de famille du réseau.

Les 11 candidatures reçues ont été examinées le 23 Octobre dernier dans le cadre d’une commission ad hoc, présidée par Jean-Luc Durand, trésorier de la Fédération SOLIHA et composée de deux habitants de pension de famille, d’une Hôte et de représentants du Mouvement. Parmi les critères retenus : développement du pouvoir d’agir, adaptation du projet social aux souhaits des habitants , mise en place d’actions de restitution et de valorisation des actions engagées tant en interne qu’en externe…

Les candidatures examinées sont de nature différente mais répondent toutes à  une démarche collective forte et argumentée : accueil d’animaux pour SOLIHA Ardennes, ameublement pour SOLIHA Mayotte, création d’une terrasse pour SOLIHA Loire, de spectacle de marionnettes pour SOLIHA Douaisis et Pas-de Calais avec un projet mutualisé entre deux associations…

Pour appuyer leur projet, les équipes d’habitants ont réalisés des vidéos ou des maquettes.

Les pensions de famille lauréates sont celles de :

  • ADRIM Marseille – ADRIM,
  • Jacques VanotSOLIHA Métropole Nord, ,
  • Pasaia– SOLIHA Pays Basque,
  • Nations, Hameau St Michel, La Bazoche – SOLIHA Centre Val de loire,
  • Henry Pierre, Henry Grouès –SOLIHA Douaisis,
  • Josette Wiart– SOLIHA Pas de Calais,
  • Espoir Rimbaud– SOLIHA Ardennes,
  • Jean Parot -SOLIHA Loire,
  • Tsaranos-SOLIHA Mayotte.

Toutes ont bénéficié d’un financement variant entre 2 000 € à près de 6 000 euros, selon les projets, soit 90 à 100 % de l’aide demandée.

La Fédération et la Fondation Jean-Marie Bruneau ont le projet de rééditer ce partenariat en 2020.

D’ici là, les projets lauréats vont être lancés et les premières réalisations seront prochainement valorisées. Projets à suivre…

 

Pour rappel, le Mouvement SOLIHA compte actuellement 29 pensions de famille et une dizaine est actuellement en projet. Le développement de ce type de projets est fortement soutenu par la Fédération.

Plusieurs actions ont été mis en place, dont :

  • une boite à outils qui s’étoffe : outils de simulation financière et économique, note sur les projets sociaux, diffusion des travaux de l’union territoriale Rhône-Alpes sur les règlements intérieurs…,
  • un groupe de travail s’est déjà réuni trois fois avec plus de 15 participants,
  • Les projets de création sont soutenus, grâce notamment à l’apport technique de SOLIHA Centre-Val-de-Loire.

Les habitants des pensions de famille du Mouvement sont associés au groupe de travail. L’un d’entre eux s’est exprimé comme invité lors d’une des tables rondes de la rencontre nationale SOLIHA du 23 octobre sur le « Logement d’abord ! », indiquant avec ses propres mots l’intérêt de ces pensions pour les personnes qui y vivent.