30-Nov-2017 -

Lancement d’un plan quinquennal pour le logement d’abord

D’après les chiffres 2017 de la Fondation Abbé Pierre, 4 millions de personnes sont sans abri, mal logées ou sans logement personnel, aujourd’hui en France.

Pour combattre ce fléau, le principe « Logement d’abord » propose de réorienter durablement les personnes sans domicile, de la rue ou de l’hébergement vers le logement, qui devient alors le point de départ de l’accompagnement et du parcours d’insertion.

Cette approche a été validée par de nombreuses expérimentations dans les pays scandinaves et anglo-saxons. C’est également le principe conducteur des expérimentations « Un chez-soi d’abord » qui s’adresse aux personnes en situation de grande exclusion présentant des troubles psychiques.

SOLIHA s’est engagé dès les prémices de cette réflexion en France, notamment en étant acteur du dispositif « Un chez-soi d’abord » à Toulouse et à Marseille.

 

Emmanuel Macron a repris ce principe dès sa campagne, et a choisi d’en faire un axe central de sa stratégie Logement, avec la mise en place d’un Plan quinquennal pour le « Logement d’abord ».
Ce plan, annoncé le 8 septembre, s’articule autour de cinq grandes priorités : la production et la mobilisation de logements abordables, l’accélération de l’accès au logement, l’accompagnement des personnes, la prévention des ruptures et la mobilisation des acteurs et des territoires.

 C’est à Toulouse, le 11 septembre dernier, que le Président de la République a présenté les engagements du Gouvernement pour le quinquennat, en présence de nombreux acteurs, dont  Dominique Beltrame Moncouet, Directrice de SOLIHA Haute-Garonne :
– Porter l’objectif de production de 40 000 logements très sociaux par an dès 2018,
– L’ouverture sur cinq ans de 10 000 places en pensions de famille pour les personnes isolées en situation d’exclusion,
– La création sur cinq ans de 40 000 places supplémentaires pour les personnes les plus précaires dans le parc locatif privé, via les dispositifs d’intermédiation locative.

L’intermédiation locative est l’un des cœurs de métier du Mouvement SOLIHA. Par ce terme, on entend à la fois des dispositifs de location/sous-location, à l’instar de SOLIBAIL, mais également en mandat de gestion, ce qui permet au ménage d’être locataire en titre de son logement. Les associations SOLIHA, qui gèrent aujourd’hui 21 000 logement sur l’ensemble du territoire français, placent l’insertion par le logement au centre de leurs actions, et seront de fait pleinement impliquées dans la mise en œuvre de ce plan.

En parallèle, Le Ministre de la Cohésion des Territoires, Jacques MEZARD, a annoncé lundi 20 novembre le lancement d’un appel à manifestation d’intérêt en vue de sélectionner 15 territoires de « mise en œuvre accélérée » du plan logement d’abord.

 

Sur ces territoires, à l’échelle de départements, de métropoles, ou d’EPCI, l’Etat, les collectivités locales, les acteurs de l’hébergement et du logement et l’ensemble de leurs partenaires sanitaires et sociaux devront s’engager conjointement sur des objectifs partagés de résultats et de moyens.

Les associations SOLIHA se mobilisent pleinement pour s’associer à des candidatures, qui devront être déposées avant le 20 février 2018.

Pleinement partie prenante de ces réflexions, le Mouvement SOLIHA est signataire du document sur les conditions de réussite du « logement d’abord » porté par le Collectif des Associations Unies, dont sa Fédération est membre.

Contact : Fédération SOLIHA
Lucie Assmann, Chargée de mission Gestion locative sociale – l.assmann@soliha.fr

Crédits photo : Ministère de la cohésion des territoires et Emmanuel Grimault

Cet article fait partie de SOLIHA News #3
Vous n’êtes pas encore inscrit ?
Inscription en ligne en cliquant ici
Consulter SOLIHA News #3 : en cliquant ici

Pour plus d’information, prenez contact avec un conseiller SOLIHA au 0812 13 14 15 (prix d’un appel local + 0,05 €/minute) ou contacter l’association SOLIHA la plus proche de chez vous en cliquant ici