28-Mar-2017 -

Passoires énergétiques : un décret condamne les locataires à se ruiner pour ne pas avoir froid

La révision du décret « décence » a été publiée au Journal officiel le 11 mars dernier. Ce nouveau décret était censé introduire un critère de performance énergétique minimal dans le but d’interdire la mise en location de passoires thermiques et d’inciter les propriétaires à réaliser des travaux d’efficacité énergétique, comme la loi de transition énergétique l’a prévu.

Malheureusement, le texte adopté ne prévoit que des critères flous et de fait, inopérants. En France, pendant longtemps encore, il va donc être possible de louer des logements malsains car inchauffables. Une réécriture du décret lors de la prochaine mandature s’avère donc indispensable afin qu’il ait un impact réel sur l’amélioration énergétique du parc locatif en France.

Signataires :

• Fédération SOLIHA
• CLER – Réseau pour la transition énergétiques
• Fondation Abbé Pierre
• France Nature Environnement (FNE)
• Fondation Nicolas Hulot (FNH)
• Amis de la Terre
• AFOC
• La Confédération Nationale du Logement

Contacts presse :

Marie MOISAN, responsable de projets lutte contre la précarité énergétique au CLER – Réseau pour la transition énergétiques – marie.moisan@cler.org
Mighelina SANTONASTASO, chargée des relations médias à la Fondation Abbé Pierre – msantonastaso@fap.fr

Télécharger le communiqué de presse complet