9-Nov-2018 -

Prytanes II : une maison passive pour favoriser la stabilisation sociale de grands errants et la sortie de l’urgence

SOLIHA Provence récompensé par le Geste d’argent du Grand prix de l’architecture innovation sociale et économique pour la conception et la réalisation e ce projet.

 Lors de la cérémonie de remise des prix, qui a eu lieu le 24 octobre 2017 au Carrousel du Louvre, SOLIHA Provence a reçu le prix du Geste d’Argent 2018 du Grand prix de l’Architecture, innovation sociale et économique.

Une Prytanie pour grands errants

Le projet récompensé est une maison passive, composée d’espaces privatifs et collectifs, qui accueille de grands errants vieillissants avec ou sans animaux domestiques. Son objectif principal est de permettre à des personnes marginalisées, de santé fragile et avec une trajectoire de vie chaotique, de s’inscrire dans un projet centré sur « la halte ».

La maison est composée de neuf unités d’hébergement de type « studio » organisées autour d’une vie communautaire forte. Ce projet comprend également un accueil, une salle de réunion polyvalente, un local de soins, et une buanderie-lingerie commune et en espaces extérieurs, un jardin bio d’autoproduction avec poulailler et les équipements dédiés.

Ce projet s’inscrit pleinement dans la politique du Logement d’abord, priorité de la politique de l’habitat du gouvernement. Pour rappel, SOLIHA Provence a été un des 4 acteurs à développer le programme « Un chez soi d’abord » dans sa phase expérimentale au début des années 2010. Ces programmes ont démontré que les personnes à la rue peuvent se reconstruire et reprendre pied dans la société. Pour la société, ils démontrent que l’investissement dans ces programmes est moins élevé que le coût des hospitalisations ou de l’hébergement en centre.

Un projet innovant à plus d’un titre

Le projet Prytane II s’inscrit dans la démarche SOLIHA de production du logement d’insertion en direction de personnes dont les ressources sont modestes et/ou dont la vulnérabilité est avérée tant sociale, que sanitaire et financière. Il a pour base les résultats d’une première expérimentation, Prytane I, conduite en 2007 par SOLIHA Provence dans la banlieue d’Aix-en-Provence.

Ce projet se caractérise principalement par :

• Une philosophe de fonctionnement qui réinscrit la personne dans ses droits en permettant un travail de resocialisation et l’inscription dans la vie d’un quartier

• Un partenariat élargi qui a associé les résidents de Prytanes 1 dès la conception du projet

• L’inscription dans une démarche d’écoconstruction (bâtiment passif, production d’eau chaude par panneaux solaires, récupération des eaux de pluies, etc.) labellisée « Bâtiment Durable Méditerranéen » (référentiel de qualité environnementale que Prytanes 2 a respecté niveau mention Or). Le logement est par ailleurs accessible aux personnes à mobilité réduite

• Le respect d’une charte « chantier vert » pour les entreprises intervenantes

Le projet a été réalisé en partenariat avec Habitat alternative social, qui assure la gestion de la maison Lionel Lefèvre (du nom du premier habitant des Prytanes I décédé depuis à 54 ans). Il a bénéficié du soutien de la Communauté du Pays d’Aix, de la région Provence Alpes-Côte-d’Azur, de la Fondation Abbé Pierre, de l’Anah et de l’Ademe.

Contact presse : Naziha Nhari, Coordinatrice communication : n.nhari@soliha.fr /
Tel : 01 42 81 97 80 / 06 38 38 37 73  – @MouvementSOLIHA

 

Télécharger le communiqué de presse