9-Nov-2020 -

SOLIHA, acteur du programme Action cœur de ville

SOLIHA est présent aux côtés des territoires, afin de lutter contre les fractures territoriales

Par sa couverture territoriale, et ses 140 associations présentes sur tout le territoire français qu’il soit hexagonal et ultra-marin, le Mouvement SOLIHA est présent aux côtés des territoires, notamment afin de lutter contre les fractures territoriales.

Il y contribue à travers ses différents métiers :

  • Ses activités auprès des collectivités territoriales, afin d’accompagner les ménages de leurs territoires :
    • Conseil et accompagnement stratégiques des territoires et des collectivités
    • Réalisation des études préalables et études pré-opérationnelles, via des interventions aux différentes échelles : du ménage, de la parcelle, de l’îlot, du quartier, du périmètre de l’opération ou du territoire
    • Animation des opérations en mobilisant au besoin les outils du renouvellement urbain: interventions sur l’habitat individuel, sur les copropriétés et en accompagnement des propriétaires occupants ou bailleurs.
  • Son intervention auprès des particuliers pour la réhabilitation de leurs logements,
  • Ses interventions en accompagnement et médiation sociale, gestion locative sociale ainsi qu’en tant que producteur de logement d’insertion via ses organismes agréés MOI.

Le Mouvement SOLIHA est également fortement mobilisé dans la mise en œuvre du Programme cœur de ville. Invité à s’exprimer devant le Mouvement SOLIHA lors de l’Assemblée Générale de la Fédération le 17 septembre 2020, Rollon Mouchel-Blaisot, Directeur du Programme Action cœur de ville, a souligné les enjeux forts d’intervention actuels sur les centres villes anciens. Il a d’abord rappelé que l’étalement urbain est un modèle écologiquement, socialement, et économiquement intenable.

Rollon Mouchel-Blaisot, Directeur du Programme Action cœur de ville

SOLIHA contribue actuellement à la mise en œuvre des dispositifs portés par L’Agence nationale de la cohésion des territoires (ANCT) à savoir « Action Cœur de Ville », portant sur 222 villes, lancé en décembre 2017, et « Petites villes de Demain », lancé le 1er octobre 2020. Doté de 3 milliards d’euros sur 6 ans, ce dernier a pour objectif d’accompagner 1000 binômes communes-intercommunalités en ciblant spécifiquement les villes de moins de 20 000 habitants occupant une fonction de centralité.

Coeur de ville carte bandeau SOLIHA

Ainsi, le Mouvement SOLIHA anime près de la moitié des Opération programmée d’amélioration de l’habitat (OPAH) « classiques »,  dont l’objectif est de massifier le nombre d’opérations de réhabilitation, et 86 OPAH spécialisées (environ 40% des OPAH RU et OPAH RR) avec une dimension renforcée de revitalisation des territoires.

SOLIHA est actuellement partenaire du programme Action Cœur de Ville sur 64 territoires (environ 1/3 des opérations Cœur de Ville en cours).  Il y intervient en tant qu’animateur d’opération (OPAH-PIG-OPAH-RU) ou accompagnement à la maîtrise d’ouvrage, mais également en maîtrise d’ouvrage d’insertion (MOI) et sur la gestion locative. Ce type d’intervention montre les besoins d’une approche globale dans le cadre de ces interventions sur les centres villes anciens.

Le Mouvement  est également fortement présent dans les territoires ruraux. En 2019, SOLIHA a animé 30 OPAH de Revitalisation rurale. Ces opérations seront fortement concernées par Le programme Petites villes de demain, lancé le 1er octobre.

Dans le cadre de la réalisation de ces missions, SOLIHA a développé des capacités d’intervention spécifiques. En mobilisant des experts internes mais aussi des bureaux d’études externes partenaires, les équipes SOLIHA accompagnent les territoires dans la mise en œuvre de leurs opérations complexes. Elles utilisent les outils du renouvellement urbain, ainsi que les outils nécessaires pour traiter l’ensemble des problématiques des centres anciens : juridique, architecturale et urbanistique, commerciale et environnementale, renouvellement urbain et participation des habitants, etc. De plus en plus, ces équipes interviennent dans une dynamique d’accompagnement stratégique des maîtrises d’ouvrage afin de mener à bien ces missions. Elles les accompagnent dans le portage de des opérations en développant des interventions articulant les différentes échelles du territoire, jusqu’au ménage.

 

 

L’exemple de SOLIHA Drôme, intervenu dans le cadre d’une étude pré-opérationnelle à la mise en œuvre d’un dispositif d’amélioration de l’habitat sur le territoire de la CAPCA

A titre d’exemple, SOLIHA Drôme est intervenu en 2020 dans le cadre d’une étude pré-opérationnelle à la mise en œuvre d’un dispositif d’amélioration de l’habitat sur le territoire de la Communauté d’Agglomération Privas Centre Ardèche (CAPCA) en Ardèche. Cette étude a été réalisée en groupement avec SOLIHA Ardèche et le Creuset Méditerranée.

Lancée à l’initiative de la Ville de Privas, dans le cadre de sa candidature au dispositif Action cœur de ville, cette étude pré-opérationnelle intégrant des enjeux de renouvellement urbain a été élargie à l’échelle intercommunale de la CAPCA, afin d’alimenter le futur PLH. Vaste territoire aux logiques plurielles, cette communauté d’Agglomération regroupe 42 communes situées sur 4 bassins de vies aux problématiques très hétérogènes, tant en termes de logement, d’emploi et d’attractivité, de logiques socio-démographiques que de cadre naturel.

Carte INSEE SOLIHA Drôme etude pre opérationnelle OPAH RUSources : INSEE base-cc-evol-structur-pop-2016, PLH CAPCA Diagnostic.
Traitement : SOLIHA Drôme 2020

Cette étude avait pour objectif, selon les différents bassins de vie, d’analyser les enjeux relatifs à l’habitat : enjeux de rénovation thermique et énergétiques, besoins d’adaptation des logements, taux de vacance, présence et caractéristiques de l’habitat indigne et dégradé, les problématiques des copropriétés afin d’identifier les enjeux de mise en place de dispositifs incitatifs ou renforcés.

Au-delà des questionnements propres à l’habitat, l’étude a élargi le champ d’investigation pour intégrer les différents projets urbains et de centre bourg du territoire. Ont ainsi été abordés les enjeux relatifs à l’habitat privé ancien mais aussi à la concurrence entre la construction neuve et le parc existant.  La problématique des emplois selon les différents bassins de vie ont été intégrés ainsi que la question du tissu commercial, des espaces publics, la mobilisation des partenaires locaux etc.

Le diagnostic, réalisé à ces multiples échelles (du territoire à la parcelle), a permis de répondre à la fois aux problématiques identifiées à l’échelle des différents territoires : la Vallée de l’Eyrieux et les Monts d’Ardèche ; le Plateau du Vernoux et la vallée du Rhône, de l’Ouvèze et la périphérie de Privas, à celles propres aux centres-villes et centres-bourgs : Privas, La Voulte sur-Rhône, Saint-Sauveur-de-Montagut, les Ollières-sur-Eyrieux, Vernoux-en-Vivarais, le Pouzins ; ainsi qu’à l’échelle d’ilots.

Le diagnostic a permis à ce jour d’identifier les différents dispositifs à mobiliser : une OPAH intercommunale intégrant des secteurs d’intervention renforcés, deux OPAH-RU couplées à identification de plusieurs îlots présentant des enjeux de renouvellement urbain sur lesquels des projets d’ensemble sont définis. Ces dispositifs ont été articulés avec la proposition d’outils complémentaires comme le permis de louer, ou le classement en site patrimonial remarquable.

Le programme Action cœur de ville était mobilisé dès le départ sur la ville de Privas. Le dispositif « Petites Villes de Demain » pourra venir compléter la palette d’interventions sur les centres-bourgs retenus. La présentation des outils de la loi ALUR (permis de Louer et de diviser) et des outils de renouvellement urbain ont suscité un fort intérêt des acteurs locaux qui a déclenché une demande de formation à destination des élus. Ces formations seront animées par la DDT et l’ARS, afin de leur permettre aux communs  de mieux utiliser ces outils.

Pour la réalisation de cette étude, l’équipe SOLIHA a mobilisé une chef de projet / responsable des études, des chargé.es d’étude et d’enquêtes, des conseiller.es Techniciens et un chef de projet expert sur la lutte contre l’habitat indigne.

De son côté, le creuset Méditerranée a mis à disposition un.e architecte urbaniste spécialiste du renouvellement urbain et un.e architecte-urbaniste spécialiste des montages d’opération (RHI/THIRORI/VIIR).

A consulter :

Contacts :

  • Aurore Leurent : Responsable d’études à SOLIHA Drôme – al@dromenet.org
  • Cécile Guerin-Delaunay : Chargée de mission Conduite de projets de territoire à la Fédération SOLIHA – c.guerin-delaunay@soliha.fr